C'est libre que je suis meilleur

Julia Boutros

Julia BOUTROS

Julia Boutros est née à Beyrouth, au Liban, le 1er avril 1968, dans une famille chrétienne maronite d’un père de Tyr, au Liban et d’une mère arménienne palestinienne. Elle a fait ses études aux écoles Rosary Sisters où elle a chanté dans la chorale de l’école. En grandissant, elle et son frère ont été fortement influencés par les œuvres de Ziad Rahbani. A l’âge de 12 ans, elle enregistre sa première chanson, intitulée « A Maman », dans les studios Elias Al Rahbani. Ce dernier lui a été présenté par son professeur de musique Fouad Fadel. Elle a également enregistré deux chansons, « C’est la Vie » et « Viens dans Ma Vie ».
À quatorze ans, elle a lancé son premier album intitulé « C’est la vie » écrit et composé par Elias al-Rahbani. À dix-sept ans, elle a chanté sa célèbre chanson « Ghabet chams el haq » composée par son frère Ziad qui, depuis lors, l’accompagne dans sa carrière et compose la plupart de ses chansons.
Parmi les albums de Julia Boutros, citons, outre Ghabet chames el haq (1991), Wayn msâfer (1992), Hikayet `atab (1993), Ya Ossass (1994), El Qarâr (1996), Shi Gharîb (1998), Bissarâha (2001), La b’ahlâmak (2004) et Et`awwadna `alayk (2006).

 خوفي علي ولادي



بتنفس حرية


This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More