C'est libre que je suis meilleur

OTIS REDDING

"Pain in my heart" ou "Try little tenderness"

OTIS REDDING est né le 9 septembre 1941, dans la petite ville de Dawson, en Géorgie, qu’il ne connaît que le temps d’un déménagement, trois ans plus tard, à Macon (ville natale de Little Richard et de Randy Crawford, qui avait acclamé les débuts professionnels de James Brown, et qui verra plus tard s’épanouir le talent des Allman Brothers Band), située dans le même état. Au faîte de sa gloire, il deviendra par ailleurs Maire honoraire de cette cité. Pour l’heure, la famille s’installe dans un quartier à loyers modérés.
Sa mère, Fannie, lui offre quatre s?urs et un frère, Rodgers. Son père, Otis senior, subsiste (et fait vivre sa famille) en cumulant deux emplois : le premier dans la base aérienne militaire de Robins, le deuxième comme prêtre de la communauté. Des ennuis de santé (il souffre de tuberculose) lui interdisent malheureusement de poursuivre dans cette voie : le jeune Otis Redding, quant à lui, doit quitter précocement le lycée Ballard-Hudson, et embrasser divers petits métiers (pompiste, puisatier), afin de ramener quelque argent à la maison. l pratique le gospel à l’église, et devient même le batteur (à raison de six dollars la séance, et après avoir inculqué quelques rudiments de l’instrument à l’école) de divers ensembles se produisant dans les lieux de culte, ou durant des émissions sur WIBB, radio locale. Il chante également dans un groupe amateur, se frottant pour l’occasion à la pratique de piano et guitare.

AMEN


These Arms Of Mine

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More